Hubert Derom

 

Pour tout ce qu’il a apporté à l’Harmonie, Hubert Derom mérite cent fois qu’on lui consacre un chapitre de notre historique. Il est né à Slins le 18 février 1913 et a fait partie des Amphionistes de Fexhe-Slins de 1922 à 1925.

Il entre comme clarinettiste à l’Harmonie de Liers en 1923.

 

 

Il est ensuite diplômé au saxophone de l’académie de musique de Liège en 1934 et officie comme directeur de notre société de 1935 à 1995.

 

 

 

 

 

S’il fut un chef exigeant, il ne se borna pas à manier la baguette : des dizaines de compositions sortirent de sa plume, prouvant un réel talent de mélodiste. Vous trouverez un éventail de ses œuvres dans la partothèque. (non accessible actuellement !)

 

 

 

 

Ces dizaines de jeunes devaient naturellement être formés. Les périodes de répétition furent étendues : le mercredi solfège de 14 h à 15 h 30 ; majorettes de 18 à 20 h. Samedi à 19 h la clique , rejointe par les majorettes à 20 h, répétaient jusque 21 h ; l’harmonie conservant son traditionnel 20 à 22 h.